Découvrir les différentes méthodes d’isolation des murs par l’extérieur

Découvrir les différentes méthodes d’isolation des murs par l’extérieur

Plus coûteuse que l’isolation thermique par l’intérieur à l’installation, l’isolation thermique des murs par l’extérieur représente un investissement bien plus rentable sur le long terme. Contrairement aux idées reçues, elle offre la possibilité de réaliser des économies d’énergie très importantes qui permettent de réduire autrement les factures énergétiques. L’avantage d’opter pour cette installation est que l’on peut se protéger de la chaleur en été, et en hiver, elle permet de rester bien au chaud. Voici donc les différentes techniques à choisir pour réussir l’installation d’une isolation par l’extérieur.

Réaliser une finition à l’enduit

Au cours d’une isolation des murs par l’extérieur, l’une des méthodes les plus proposées par les experts est la finition à l’enduit. Ce genre de prestation apporte en effet son lot d’avantages. Tout d’abord, il s’agit d’une technique très économique parce qu’elle ne requiert aucune installation d’ossature. Qui plus est, la plupart des communes autorisent cette méthode qui présente un large panel de finitions pratiquement étendu.

Concernant le budget à préparer pour une finition à l’enduit, il est conseillé de faire un tour sur https://www.travaux.com/isolation/guide-des-prix/prix-de-lisolation-par-lexterieur. Ce lien permet de découvrir le guide des prix de l’isolation thermique par l’extérieur. Pour avoir une idée, on peut choisir entre deux types d’enduits, à savoir :

  • L’enduit organique : généralement composé de résine synthétique et très abordable. Cet enduit est surtout recommandé pour obtenir une surface homogène et lisse.
  • L’enduit hydraulique : idéal pour profiter d’un large choix de finitions. Il contient généralement de chaux et de ciment.

L’intérêt d’opter pour une installation d’un bardage

En termes d’isolation thermique par l’extérieur, le bardage permet d’utiliser une large sélection de matériaux comme le PVC, le bois, le composite, le ciment, le zinc ou encore l’ardoise. Il apporte au bâtiment une touche esthétique au goût du jour. En plus de cela, la technique du bardage permet d’anticiper certains mouvements du sol grâce à ces différents matériaux. Ce genre d’intervention nécessite les services d’un professionnel parce qu’il s’agit d’une technique assez délicate à ne pas prendre à la légère.

Pour garantir la fixation d’un bardage, l’usage d’une ossature est capital. Il faut également prendre en compte que ce genre d’installation nécessite une autorisation d’urbanisme disponible auprès de la commune où se déroule le projet. Il est à savoir qu’on peut consulter soi-même le plan local d’organisme en ligne. Cette démarche permet de vérifier dans la catégorie « Aspect extérieur des bâtiments » s’il est possible de procéder ou non à la finition du bardage dans sa zone géographique. En optant pour cette technique d’isolation des murs par l’extérieur, il faut aussi prévoir un budget plus élevé que pour la technique de pose en induit.

Les autres éléments à retenir concernant l’isolation thermique par l’extérieur

En plus d’être une véritable couverture isolante continue autour d’un nouveau bâtiment, l’isolation des murs par l’extérieur participe largement au maintien d’une température homogène dans le bâtiment concerné, aussi bien en hiver qu’en été. Parmi les autres avantages à découvrir de cette technique, on peut citer la suppression des ponts thermiques, la défiscalisation ou encore la rénovation de façade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *